Sam Mb, jeune algérienne slame contre le harcèlement dans la rue

« J’essaie de me faire toute petite pour qu’on me laisse tranquille. Parfois, je déprime et je m’enferme chez moi. Certains disent que l’on en fait des tas. Mais venez essayer de vivre une journée en tant que femme, et vous verrez si on fait d’un rien un drame. Visionner ce qui suit avec moi en prenant conscience que c’est un peu tous les jours comme ça. » dit-elle en préambule.

« C’était bien un problème d’éducation. Parce qu’il y a bien des hommes qui à mon passage  ne faisaient aucune exclamation. Je me suis dit que ceux qui le faisaient n’étaient pas des hommes, mais des garçons à qui ont a inculqués l’idée de supériorité et de non respect. »dixit Sam Mb

No comment ! ! ! à part peut-être un grand merci d’avoir si bien décrit le quotidien que des milliers de femmes subissent aux yeux de tous.

Nadia J

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s